thym

Quel est cet aliment naturellement riche en antioxydants ?

Pour prendre soin de sa santé et traiter de nombreuses maladies et symptômes tels que le rhume, le mal de gorge, la toux ou encore une inflammation, le miel de thym constitue une alternative par excellence, tant ses bienfaits sont nombreux. En effet, ce produit de la ruche récolté par l’apiculteur possède des propriétés bienfaitrices pour notre état général et la guérison de certains de nos maux. Voyons donc d’un peu plus près les vertus que renferme le miel de thym.

D’où provient le miel de thym ?

Miel de Manuka, miel d’acacia, de lavande, d’eucalyptus, de châtaignier, pollen, propolis, gelée royale… Le travail bienfaiteur des abeilles est vaste et permet à chacun d’entre nous de varier les plaisirs tout en prenant soin de sa santé.

Le miel de thym ne fait bien évidemment pas figure d’exception dans ce domaine. Avec son aspect brun (en raison de la présence de flavonoïdes) et crémeux, ce miel a conquis le cœur de nombreux consommateurs à travers le monde.

En France, le miel de Thym se cultive dans de larges prairies où pousse du thym sauvage, notamment dans le Sud comme dans le Gard et l’Ardèche. Il est également récolté dans la plupart des pays méditerranéens comme l’Espagne, l’Italie et le Grèce. Les apiculteurs récoltent ainsi à l’intérieur des ruches ce nectar si profitable à tous.

miel de thym

Les vertus cicatrisantes de ce délicieux miel

Comme annoncé précédemment, les bienfaits du miel de thym sur la santé et le système immunitaire sont nombreux. Parmi ces vertus médicinales, nous pouvons citer en tout premier lieu son pouvoir cicatrisant.

En effet, il est réputé pour contenir une grande quantité de phénol et de thymol, deux composés utiles pour faciliter la cicatrisation des blessures et des plaies. Pour cela, il suffit d’appliquer le miel sur la plaie ou de le déposer sur une compresse. Les blessures cutanées bénéficieront ainsi du pouvoir cicatrisant et apaisant du miel, qu’il s’agisse d’une brûlure, d’une escarre, etc.

Les vertus antiseptiques du miel de thym

Ce miel est également réputé pour ses vertus antiseptiques, antifongiques et antibactériennes en raison de son PH plus élevé que la moyenne. Ces propriétés sont particulièrement bénéfiques contre les maux de gorge, contre la toux, la bronchite, l’asthme et les infections virales (ou maladies infectieuses) de toutes sortes. Les voies respiratoires sont dégagées et apaisées. Une solution très efficace faisant partie des meilleures remèdes naturels sur le marché.

thym

Autres bienfaits et vertus médicinales de ce miel stimulant

Un pot de miel de thym contient bien d’autres bienfaits, en plus de son pouvoir de cicatrisation et son action antiseptique. Par exemple, avec ses vertus anti-oxydantes, il est très efficace contre les troubles digestifs et intestinaux tels que l’ulcère de l’estomac ou ceux liés à la bactérie E-Coli.

De plus, ce miel facilite la récupération physique après un effort sportif. La présence de glucides sous la forme de sucres contenus dans une cuillère à soupe de ce miel permet également d’apporter un coup de boost et d’énergie, notamment en cas de fatigue ou de faiblesse passagère. Ce miel est aussi riche en antioxydants qui jouent un rôle considérable contre le vieillissement de nos cellules.

Par ailleurs, il faut savoir que le miel de thym contient les vitamines C, A, D et K. La vitamine C est notamment réputée pour améliorer l’absorption du fer par l’organisme et prévenir les maladies cardiovasculaires. Quant à la vitamine A, elle participe à la bonne croissance du corps ainsi qu’au maintien d’une bonne santé des yeux et de la peau. De son côté, la vitamine D est reconnue pour préserver la santé osseuse et améliorer l’absorption du calcium. Enfin, la vitamine K est importante pour la coagulation sanguine et notamment celle au niveau du foie.

Comment consommer le miel de thym ?

Afin de bénéficier de tous ces bienfaits, différentes façons de consommer ce miel vous sont offertes. Tout d’abord, sachez qu’il est tout à fait possible de consommer ce miel directement. Par exemple, une petite cuillère à café de miel le matin peut être envisageable. Vous découvrirez alors son arôme prononcé à la fois sucré et légèrement acide. Vous pouvez aussi l’accompagner d’une tartine de pain ou de fromage frais (comme du fromage de chèvre par exemple).

De plus, le miel de thym accompagnera parfaitement votre tisane, infusion ou décoction. Une fois votre boisson chaude prête (à la cannelle, au tilleul, au citron, au romarin, à la fleur d’oranger, au gingembre…), ajoutez-y une cuillère à café de miel. Avec son pouvoir sucrant, vous pourrez alors vous passer de votre morceau de sucre habituel.

Avec ses vertus digestives, ses propriétés antiseptiques, cicatrisantes et antioxydantes, le miel de thym est riche de nombreux bienfaits dont il devient difficile de se passer. Contre les brûlures, le vieillissement cellulaire, les symptômes de la grippe, pour se soigner au quotidien et calmer certaines douleurs comme les ulcères… Pensez au miel de thym !